Les accidents du poignet

La fracture du scaphoïde

 

Présentation de l’Institut Français de Chirurgie de la Main spécialisé dans les pathologies du poignet – IFCM

 

Qu’est-ce le scaphoïde ?

Le poignet est constitué de huit osselets regroupés en deux rangées distinctes ; la première rangée est articulée avec le radius et le cubitus en haut et la deuxième rangée est articulée en bas avec les métacarpiens.

La première rangée est constituée de trois osselets dont le scaphoïde est le plus externe ( du côté du pouce). Il est un des plus grands des os du carpe (poignet) et a pour particularité d’avoir une grande mobilité et d’être très vulnérable lors des traumatismes du poignet ; le scaphoïde est l’os du carpe le plus souvent fracturé.

Le mécanisme de fracture du scaphoïde est variable et survient lors de chutes avec réception sur le poignet en extension.

Les fractures du scaphoïde doivent être recherchées avec insistance lors de tout traumatisme du poignet ; lorsqu’elle sont traités précocement la consolidation est plus facilement obtenue. 

Les luxations du carpe

 

Présentation de l’Institut Français de Chirurgie de la Main spécialisé dans les pathologies du poignet – IFCM

 

Le complexe ostéo-articulaire du poignet comprend :

  • la glène radiale,
  • l’ensemble du carpe composé de huit os qui peuvent être regroupés en deux rangées, proximale et distale.Les 33 ligaments du complexe articulaire du poignet peuvent être regroupés :
  • ligaments intra-capsulaires qui peuvent être repartis en deux ensembles :
  • les puissants ligaments intra-capsulaires palmaires.
  • les ligaments intra-capsulaires dorsaux, relativement minces.
  • ligaments inter-osseux qui unissent entre eux les os d’une même rangée : les ligaments interosseux scapho-lunaire et pyramido-lunaire sont de puissants ligaments imposant une étroite solidarité entre ces trois os dont les mouvements se feront toujours dans le même sens même s’ils n’ont pas toujours la même amplitude.

La mobilité des os du carpe est cohérente et coordonnée :

  • en flexion dorsale, le semi lunaire et le grand os basculent en arrière et le scaphoïde se verticalise .
 

Les fractures du poignet

 

Fracture du poignet : pourquoi le besoin d’une intervention diffère selon les praticiens ? – IFCM

 

Qui se casse le poignet ?

Ce sont les fractures les plus fréquentes au membre supérieur : elles surviennes lors d’une chute avec réception sur la main.

Deux « populations » sont sujettes à cette fracture :

  • les sujets âgés et plus particulièrement les femmes (du fait de l’ostéoporose secondaire à la ménopause) : lors d’une chute le pus souvent de leur hauteur le poignet se fracture ; le radius est le plus souvent fracturé en un seul endroit et quelques fois la partie distale du cubitus se fracture également.
  • Les adultes jeunes (plus souvent les hommes) sont de plus en plus atteints : ils se fracturent le poignet à la suite de chutes d’une grande hauteur (accident de travail), à la suite d’accidents de la voie publique (moto, voiture), ou à l’occasion d’un accident de sport (moto, delta plane, ski …..) ; les fractures sont alors plus complexes ( dites comminutives) dont le traitement est plus difficile.
 

Entorse luno-pyramidale

 

Présentation de l’Institut Français de Chirurgie de la Main spécialisé dans les pathologies du poignet – IFCM

 

Qu’est ce qu’une entorse grave du carpe ?

Le complexe ostéo articulaire du poignet comprend:

  • la glène radiale,
  • l’ensemble du carpe composé de huit os qui peuvent être regroupés en deux rangées, proximale et distale.

Les 33 ligaments du complexe articulaire du poignet peuvent être regroupés :

  • ligaments intra-capsulaires qui peuvent être repartis en deux ensembles :
  • les puissants ligaments intra-capsulaires palmaires.
  • les ligaments intra-capsulaires dorsaux, relativement minces.
  • ligaments inter-osseux qui unissent entre eux les os d’une même rangée : les ligaments interosseux scapho-lunaire et pyramido-lunaire sont de puissants ligaments imposant une étroite solidarité entre ces trois os dont les mouvements se feront toujours dans le même sens même s’ils n’ont pas toujours la même amplitude.

La mobilité des os du carpe est cohérente et coordonnée :

  • en flexion dorsale, le semi lunaire et le grand os basculent en arrière et le scaphoïde se verticalise .
 

Entorse scapho-lunaire

 

Présentation de l’Institut Français de Chirurgie de la Main spécialisé dans les pathologies du poignet – IFCM

 

Qu’est ce qu’une entorse grave du carpe ?

Le complexe ostéo articulaire du poignet comprend :

  • la glène radiale,
  • l’ensemble du carpe composé de huit os qui peuvent être regroupés en deux rangées, proximale et distale.

Les 33 ligaments du complexe articulaire du poignet peuvent être regroupés :

  • ligaments intra-capsulaires qui peuvent être repartis en deux ensembles :
  • les puissants ligaments intra-capsulaires palmaires.
  • les ligaments intra-capsulaires dorsaux, relativement minces.
  • ligaments inter-osseux qui unissent entre eux les os d’une même rangée : les ligaments interosseux scapho-lunaire et pyramido-lunaire sont de puissants ligaments imposant une étroite solidarité entre ces trois os dont les mouvements se feront toujours dans le même sens même s’ils n’ont pas toujours la même amplitude.

La mobilité des os du carpe est cohérente et coordonnée :

  • en flexion dorsale, le semi lunaire et le grand os basculent en arrière et le scaphoïde se verticalise.
 

Fracture de l’apophyse unciforme de l’os crochu

 

Présentation de l’Institut Français de Chirurgie de la Main spécialisé dans les pathologies du poignet – IFCM

 

Qu’est ce que la fracture de l’apophyse unciforme de l’os crochu ?

Le complexe ostéo-articulaire du poignet comprend:

  • la glène radiale
  • l’ensemble du carpe composé de huit os qui peuvent être regroupés en deux rangées, proximale et distale. L’os crochu est un des huit os qui composent le carpe. Il a la forme d’un prisme triangulaire dont la face antérieure présente une apophyse en forme de crochet : c’est l’apophyse unciforme. (hamulus du hamatum)

La fracture de l’apophyse unciforme de l’os crochu est fréquente en traumatologie du sport. Elle est observée dans la pratique du golf, du tennis et du squash.

Os Crochu3Os Crochu4

Elle est due à l’impact unique et violent ou répété avec fréquence de l’extrémité du grip sur la base de l’apophyse unciforme. Elle est plus rarement provoquée par une chute sur la main en extension.