Monthly Archives: juin 2015

Paralysie du trapèze par lésion du nerf spinal – XI

Présentation de l’Institut Français de Chirurgie de la Main spécialisé dans les pathologies de l’épaule et des nerfs – IFCE 

 

Qu’est ce qu’une paralysie du trapèze ?

L’épaule permet à la main d’atteindre ses objectifs.

Le muscle trapèze est innervé par un plexus provenant du plexus cervical superficiel qui donne au minimum deux branches et de la branche principale qui est représentée par la branche externe du nerf spinal.

Paralysie Du Trapeze Par Lesion Du Nerf Spinal Xi 18093348
La situation superficielle du nerf spinal accessoire (n. accessorius) le rend particulièrement vulnérable lors de toute lésion traumatique au cou. Dans notre expérience la paralysie du trapèze est toujours la conséquence d’une intervention chirurgicale qui a lésé cette branche externe du spinal après sa sortie du sterno-cléido-mastoïdien. Cette paralysie a pu être intentionnelle dans le cadre d’un curage ganglionnaire mais le plus souvent elle est iatrogène à l’occasion d’un geste chirurgical initialement considéré comme mineur telles une biopsie ganglionnaire ou l’exérèse d’un kyste congénital. 

Fracture de l’apophyse unciforme de l’os crochu

 

Présentation de l’Institut Français de Chirurgie de la Main spécialisé dans les pathologies du poignet – IFCM

 

Qu’est ce que la fracture de l’apophyse unciforme de l’os crochu ?

Le complexe ostéo-articulaire du poignet comprend:

  • la glène radiale
  • l’ensemble du carpe composé de huit os qui peuvent être regroupés en deux rangées, proximale et distale. L’os crochu est un des huit os qui composent le carpe. Il a la forme d’un prisme triangulaire dont la face antérieure présente une apophyse en forme de crochet : c’est l’apophyse unciforme. (hamulus du hamatum)

La fracture de l’apophyse unciforme de l’os crochu est fréquente en traumatologie du sport. Elle est observée dans la pratique du golf, du tennis et du squash.

Os Crochu3Os Crochu4

Elle est due à l’impact unique et violent ou répété avec fréquence de l’extrémité du grip sur la base de l’apophyse unciforme. Elle est plus rarement provoquée par une chute sur la main en extension.